Quelle place pour les entreprises africaines dans les grands projets structurants?

Infrastructures, production d’électricité, réseaux de transport et de télécommunications : de grands projets structurants sont en passe de changer le visage de l’Afrique. Ils sont pour la plupart pilotés par des institutions internationales et exécutés par des groupes internationaux, laissant une faible part aux entreprises africaines. Capacité technique et financière, appels d’offres préférentiels, partenariats et transfert de technologies : de nombreuses pistes sont à explorer pour accroître la participation des acteurs africains à ces réalisations.

  • Quels sont les impacts à moyen terme de ces chantiers sur l’intégration régionale et donc sur la compétitivité des entreprises ? 
  • Les entreprises africaines sont-elles suffisamment impliquées dans ces grands projets ? 
  • Quels cadres institutionnels et financiers pour favoriser la montée en puissance des entreprises africaines ?
This entry was posted in . Bookmark the permalink.