09 Avr 2019 / Rapport

Présentation d’expert : Marché unique - le monde des affaires peut-il y croire ?

Votée par 52 pays africains, la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) se veut un puissant instrument de croissance, d’emploi et même d’industrialisation. Le débat, axé sur le commerce, ne doit toutefois par faire oublier les raisons profondes qui expliquent le faible niveau des échanges intra-africains (moins de 20% des échanges totaux) : infrastructures inadaptées et faible complémentarité des économies, entre autres.

Retrouvez la présentation préparée par Carlos Lopes, Professeur honoraire de l’Université du Cap et chercheur invité de l’Université d’Oxford et ancien Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA) pour l’AFRICA CEO FORUM 2019.

A consulter aussi

02 Juil 2021 / Article

Les clés de la croissance du mobile money en Afrique

03 Avr 2019 / Article

Four top CEOs share their views on the CFTA

04 Oct 2021 / Article

Pour accélérer l'intégration africaine et réussir la Zlecaf, des réformes financières immédiates sont nécessaires