Le programme de l’AFRICA CEO FORUM

Intégration économique : l’indispensable mobilisation du secteur privé

De la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne à la guerre commerciale sino-américaine, des fractures se dessinent au sein de l’économie mondiale. À rebours de cette évolution, une Afrique jusqu’ici hyperfragmentée s’est engagée dans un processus accéléré d’intégration, avec la signature historique à Kigali en mars 2018 de l’accord prévoyant la création de la Zone de libre-échange continentale (ZLEC).

Mais alors qu’une longue phase de négociations s’est ouverte pour sa mise en place, des changements importants doivent être apportés pour faire de cette initiative un succès. L’existence de barrières logistiques et financières, l’absence de coordination entre États, la faible spécialisation des économies, et la crainte de pâtir d’une concurrence accrue d’entreprises venant de pays voisins sont autant d’écueils qui expliquent le niveau actuel des échanges intra-africains et, par conséquent, la taille modeste des champions continentaux.

A l’heure où l’Afrique tarde à retrouver une croissance soutenue et où les investissements directs étrangers montrent des signes de faiblesse, l’idéal que représente le marché commun offre au secteur privé l’opportunité unique de se mobiliser pour obtenir des changements indispensables à une réelle intégration.

Pour sa septième édition, les 25 et 26 mars 2019, l’AFRICA CEO FORUM a donc choisi de réunir ses 1 500 participants autour d’un véritable agenda de transformation… Quelles priorités pour doper les échanges et investissements intra-régionaux ? Que peut faire une Afrique unie pour mieux protéger ses intérêts et ses industries ? Comment s’assurer de la pleine implication du secteur privé dans les projets d’infrastructures et de logistique transfrontaliers ? Quels enseignements tirer de la Communauté d’Afrique de l’Est – modèle régional considéré comme le plus avancé – alors qu’il est aujourd’hui confronté à ses premières tensions ? Comment accélérer l’émergence d’une réelle industrie continentale des services financiers ?

Pendant deux jours, à travers une quarantaine de panels, d’ateliers public-privé et de cas pratiques, dirigeants et actionnaires d’entreprises, investisseurs, Chefs d’Etat et ministres débattront de ces sujets mais aussi d’autres enjeux pour le secteur privé africain tels que l’accès des femmes dirigeantes aux conseils d’administration ou encore la modernisation de la gouvernance des entreprises familiales. Avec, pour l’AFRICA CEO FORUM et ses participants, une ambition claire : faire de l’intégration économique du continent un atout puissant pour la croissance du secteur privé et l’émergence de nouveaux champions africains !


CEREMONIE D’OUVERTURE

Speakers

Ajouter à mon agenda

INTEGRATION ECONOMIQUE

Marché unique : le monde des affaires peut-il y croire ?

Votée par 52 pays africains, la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) se veut un puissant instrument de croissance, d’emploi et même d’industrialisation. Elle permettrait notamment aux entreprises de bénéficier de nouvelles opportunités géographiques et d’économies d’échelle. Le débat, axé sur le commerce, ne doit toutefois par faire oublier les raisons profondes qui expliquent le faible niveau des échanges intra-africains (moins de 20% des échanges totaux) : infrastructures inadaptées et faible complémentarité des économies, entre autres. À la veille de l’entrée en vigueur de la ZLEC, comment le secteur privé africain peut-il s’y préparer ? Quels sont les sujets bloquants ?

Points clés 
  • Secteurs et pays : qui pourraient être les grands gagnants de l’intégration ?
  • Intégration des infrastructures, accords aériens, libre circulation : au-delà des tarifs douaniers, quelles sont les priorités ?
  • Comment expliquer et surmonter  les réticences de certains acteurs du secteur privé ?

Speakers

Ajouter à mon agenda

NETWORKING BREAK


PANEL AFRIQUE DE L’EST

Communauté de l’Afrique de l’Est : quels enseignements à l’heure des premières difficultés ?

Zone économique régionale la mieux intégrée du continent, la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) connaît également une croissance très rapide, avec près de 6% de hausse annuelle du PIB depuis dix ans. L’harmonisation des réglementations bancaires et des télécoms ainsi que la facilité de circulation entre les États expliquent en partie ce succès. Mais à l’aube de son vingtième anniversaire, l’union douanière tarde à être appliquée et des divergences politiques apparaissent. Face à ces défis, quelles sont les pistes de relance ? Comment les champions locaux peuvent-ils davantage se développer ? Le futur marché unique africain doit-il s’inspirer de la CAE ?

Points clés 
  • Barrières non tarifaires, protectionnisme : pourquoi, au-delà de quelques exemples, les groupes régionaux restent rares ?
  • Institutions : comment gérer une Communauté où les pays n’avancent pas à la même vitesse ?
  • ZLEC : quelles leçons tirer des réussites et difficultés de l’expérience est-africaine ?

Speakers

Ajouter à mon agenda

INDUSTRY OUTLOOK – AGROBUSINESS

Agrobusiness : Les marchés régionaux moteur de compétitivité ?

En Afrique, les échanges intra-régionaux de produits agricoles et agro-industriels restent très limités : ils représentent officiellement moins de 18% de la totalité des flux commerciaux continentaux. De nombreux obstacles tels que l’insuffisance des infrastructures, les tarifs douaniers élevés et la fragmentation de la chaîne de valeur freinent l’avènement de marchés régionaux. Ceux-ci permettraient pourtant de standardiser les méthodes de production et de commercialisation au sein d’une même région pour, in fine, augmenter la compétitivité du secteur. Comment réunir les conditions nécessaires à l’éclosion de ces espaces régionaux agro-industriels?

Points clés 
  • Quelles leçons tirer des politiques agricoles régionales qui ont porté leurs fruits ailleurs dans le monde ?
  • Comment les espaces régionaux peuvent-ils contribuer à la modernisation des petites exploitations ?
  • En quoi et sous quelles conditions les projets de bourses agricoles régionales peuvent- ils réellement dynamiser le commerce intra-africain ?

  • Modératrice

    Agnes Kalibata

    Présidente, Alliance for a Green Revolution in Africa (AGRA)

Speakers

Ajouter à mon agenda

BUSINESS CASE – TRANSFORMATION DIGITALE

Faire du digital une réalité pour les champions africains

Les technologies d’analyse numérique et de données changent la donne pour le secteur privé. Les entreprises ne peuvent pas rester immobiles face à l’évolution des attentes de leurs clients, à l’émergence de nouveaux business models et aux changements opérés par leurs concurrents.  Difficultés d’accès à l’expertise technique, manque d’échange avec le monde de l’innovation : alors que les défis sont nombreux, la transformation numérique est aussi source d’opportunités. Trois dirigeants d’entreprises africaines de haut niveau échangeront sur les meilleures manières de tirer profit de ces innovations numériques ainsi que de leur impact sur leurs organisations.

Speakers

Ajouter à mon agenda

INVEST IN… TOGO

Rassemblement annuel de référence du secteur privé africain, le AFRICA CEO FORUM consacre une large part de ses activités au dialogue entre décideurs publics et leaders du monde des affaires. Dans le cadre des sessions «Invest In», les plus hautes autorités de pays africains, Premiers ministres, ministres et hauts fonctionnaires, exposent leur stratégie de développement économique aux investisseurs et PDG. Ces conférences sont l’occasion de dialoguer librement avec les délégations officielles sur de nombreux sujets, de l’environnement des affaires aux projets d’investissements public et privé.

  • Modérateur

    Acha Leke

    Associé senior, McKinsey & Compagny

Speakers

Ajouter à mon agenda

STRATEGIC ROUNDTABLE – FINANCE (SUR INSCRIPTION)

Construire une régulation intelligente des paiements

Sur le continent, l’absence de systèmes intégrés de paiement est régulièrement citée par les dirigeants d’entreprises comme un frein aux aux échanges commerciaux et à la construction d’un véritable marché africain intégré. Alors que les investissements technologiques dans le domaine se multiplient, et qu’un nombre croissant de consommateurs sont financiarisés via des outils digitaux, régulateurs et opérateurs doivent bâtir ensemble une régulation homogène et adaptée avec l’objectif d’abaisser les coûts de transaction, très élevés sur le continent, et de rendre les paiements intra-africains plus simples.

Ajouter à mon agenda

FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVE

Institutions de développement et secteur privé : de la méfiance à la confiance ?

De la Banque mondiale à la Banque africaine de développement, la plupart des grandes institutions de développement considèrent désormais le financement des entreprises privées comme un élément majeur de leur stratégie. Pour que le rapprochement soit fructueux, plusieurs changements doivent avoir lieu : limiter la bureaucratie et réduire la lenteur des processus de décision pour les uns, assurer le respect des principes RSE et de bonne gouvernance pour les autres. Quelles sont les meilleures pratiques à mettre en œuvre pour régler ces divergences et doper les financements?

Points clés 
  • Comprendre les institutions, apprendre à les différencier
  • Financements en monnaie locale, simplification des procédures : comment les financiers du développement tentent de s’adapter
  • Entreprises privées et investisseurs : anticiper les attentes des institutions

  • Modératrice

    Yana Kakar

    Associée-gérante, Dalberg Advisors

Speakers

  • Sérgio Pimenta

    Vice-Président, Afrique et Moyen-Orient, IFC

  • Ambroise Fayolle

    Vice-Président, Banque européenne d'investissement

  • Pierre Guislain

    Vice-Président Secteur privé, Infrastructure et Industrialisation, Banque Africaine de Développement

  • Peter Van Mierlo

    Président-directeur général, FMO

  • Sidi Ould Tah

    Directeur Général, Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique

Ajouter à mon agenda

INDUSTRY OUTLOOK – LOGISTIQUE

Des ports à l’hinterland : comment réinventer les chaînes de valeur logistiques africaines?

Le développement d’une chaîne logistique complète, fiable et compétitive est un élément clé pour la construction d’un marché unique intégré. Depuis une quinzaine d’années, les mises à niveau portuaires se sont multipliées sur le continent, la région subsaharienne captant plus de 10% de l’investissement mondial dans ce domaine. Mais les besoins restent encore énormes et les lacunes dans le reste de la chaîne logistique importantes. Création de ports secs, mise en place de zones dédiées et de connexions intermodales, répartition des rôles entre public et privé : des opérateurs proposent leurs solutions pour moderniser l’ensemble de la chaîne de valeur logistique africaine.

Points clés
  • L’Afrique a besoin de grands hubs portuaires : de Lomé à Tanger, quelles leçons tirer des expériences réussies ?
  • Quels corridors structurer pour développer les échanges vers les pays enclavés ?
  • La ZLEC peut-elle donner une cohérence régionale et panafricaine aux projets logistiques ?

Speakers

Ajouter à mon agenda

WOMEN IN BUSINESS

Leadership : femmes dirigeantes, brisons le plafond de verre !

Un nombre croissant de champions africains placent la féminisation en haut de leur agenda. Cependant, le passage des femmes des comités exécutifs aux conseils d’administration reste un challenge  : si elles occupent 23% des postes de direction, leurs poids au sein des boards n’est que de 14%. Plusieurs facteurs expliquent cette situation : le manque d’entretien par les femmes dirigeantes de leur réseau et des initiatives encore timides menées par les entreprises. Des femmes aux parcours exceptionnels échangent sur les conditions et moyens requis pour accéder aux conseils d’administration, et s’y imposer.

Points clés
  • Quelles difficultés les femmes rencontrent-elles pour accéder aux conseils d’administration, et surtout; pour y pérenniser leur influence ?
  • Quelles responsabilités pour les États et les organisations patronales dans la féminisation des conseils d’administration (notamment en matière de mesures contraignantes vis-à-vis des entreprises) ?

Speakers

Ajouter à mon agenda

NETWORKING LUNCH


LEADER’S VOICE

Retrouvez, lors de la session « Leader’s Voice », des interviews exclusives de personnalités politiques de premier plan : la présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde s’exprimera sur la Nouvelle Éthiopie, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly sur comment rendre la croissance plus inclusive en Côte d’Ivoire, Kayode Fayemi et Seriake Dickson sur les moyens qui permettront d’améliorer le système politique au Nigeria et le mettre au service du développement.

Intervenants

Ajouter à mon agenda

INVEST IN… MAROC

Rassemblement annuel de référence du secteur privé africain, le AFRICA CEO FORUM consacre une large part de ses activités au dialogue entre décideurs publics et leaders du monde des affaires. Dans le cadre des sessions «Invest In», les plus hautes autorités de pays africains, Premiers ministres, ministres et hauts fonctionnaires, exposent leur stratégie de développement économique aux investisseurs et PDG. Ces conférences sont l’occasion de dialoguer librement avec les délégations officielles sur de nombreux sujets, de l’environnement des affaires aux projets d’investissements public et privé.

Speakers

  • Salaheddine Mezouar

    Président, CGEM

  • Said Ibrahimi

    PDG, CFC

  • Alain Ebobissé

    Directeur général, Africa50

  • Mohcine Jazouli

    Ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, chargé de la coopération africaine.

  • Sanae Lahlou

    Conseillère Afrique de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE)

Ajouter à mon agenda

STRATEGIC ROUNDTABLE – CHAMPIONS AFRICAINS (SUR INVITATION)

Champions africains : quelles propositions pour booster l’intégration économique ?

Bien qu’il soit le premier concerné par le sujet de l’intégration économique, et qu’il en soit l’un des moteurs principaux, le secteur privé africain est resté encore largement absent des discussions autour de la création de la Zone de libre-échange continentale. Dans cette session, les leaders des plus grandes entreprises africaines élaborent et proposent des mesures simples pour accélérer l’intégration africaine.

  • Modérateur

    Patrick Dupoux

    Associé senior et directeur général, Boston Consulting Group

Ajouter à mon agenda

INDUSTRY OUTLOOK – FINANCE

Finance : repenser l’expansion régionale à l’ère du digital

En Afrique, les stratégies d’expansion géographique des groupes bancaires sont loin d’avoir fait leurs preuves. Plusieurs pionniers, d’Ecobank à Access Bank, font d’ailleurs en partie machine arrière, les niveaux de rentabilité affichés à l’étranger étant souvent inférieures à celui du pays ou de la région d’origine. Digitalisation, mobile banking, agency banking : en limitant les coûts d’acquisition des clients, les révolutions technologiques peuvent-elles changer la donne et faire émerger de nouveaux types de groupes financiers régionaux, plus agiles ?

Points clés
  • Stratégie panafricaine : quelles leçons tirer des expériences passées ?
  • Concurrence : pourquoi l’alliance entre télécoms et banques est indispensable ?
  • Digital banking : les autorités de régulation doivent-elles assouplir les règles ?

Speakers

Ajouter à mon agenda

INDUSTRY OUTLOOK – SANTE

Santé : les nouveaux horizons de la healthtech

L’Afrique est le continent qui rencontre le plus de difficultés en matière d’accès aux soins de santé. Alors que le secteur est traditionnellement dans les mains des instances publiques, des synergies entre acteurs privés d’horizons différents, venant de la santé comme des télécoms ou de l’assurance, ont fait émerger des solutions inédites et novatrices. Livraison de médicaments à l’aide de drones, mise à disposition de services d’assurance via le mobile, télé-diagnostic : quel est le véritable impact de ces projets digitaux ? Pourront-ils être viables sans une coordination équilibrée avec le secteur public ?

Points clés 
  • Comment s’appuyer sur le digital pour accélérer l’accès à des services de santé abordables et de qualité ?
  • Quels types de politiques peuvent-être mises en place par les États pour favoriser les synergies avec le secteur privé ?  
  • Financement : existe-t-il un modèle à suivre pour améliorer la structuration des projets ?

  • Modérateur

    Dr Amit Thakker

    Président, Africa Healthcare foundation

  • Expert

    Mathieu Lamiaux

    Associé principal et Directeur général, Boston Consulting Group (BCG)

Speakers

Ajouter à mon agenda

WORKSHOP – WOMEN IN BUSINESS (SUR INVITATION)

Rédiger ensemble une charte de la diversité du genre pour atteindre l’égalité en entreprise 

Si les entreprises basées en Afrique subsaharienne embauchaient autant de femmes que d’hommes, le PIB global de la région augmenterait de 12%. Politiques de ressources humaines inclusives, accès à la formation et plaidoyers en faveur de la diversité : le secteur privé a la capacité d’agir directement sur la réduction des inégalités entre les genres. Cet atelier propose à 60 dirigeantes et dirigeants d’entreprise de construire une charte de la diversité du genre, qui aura vocation à guider les entreprises africaines dans l’élaboration de stratégies permettant d’atteindre l’égalité entre les hommes et les femmes dans le secteur privé.

Ajouter à mon agenda

NETWORKING BREAK


BAROMETRE DES CEOs

  • Speaker

    Brice Chasles

    Associé gérant Afrique francophone, Deloitte

Ajouter à mon agenda

CEO TALK

Intégration de l’Afrique, tensions économiques mondiales, stratégie d’expansion géographique : cinq P-dg de grandes entreprises africaines partagent leurs expériences et expliquent leurs choix pour faire face aux défis du moment et maintenir le cap de la croissance.

Speakers

Ajouter à mon agenda

DINER DE GALA ET CEREMONIE DE REMISE DES AFRICA CEO FORUM AWARDS