Retour

ZONE ECONOMIQUE SPÉCIALE - Parc industriel de Diamniadio au Sénégal

Construction Industrie Infrastructures
Maurice
ZONE ECONOMIQUE SPÉCIALE - Parc industriel de Diamniadio au Sénégal
  • Entité piloteMAURITIUS-AFRICA FUND/SIAA S.A.
  • Montant140 millions USD
  • Contactyashm@protonmail.com

Le projet consiste à développer la phase 2 sur 40 hectares du parc industriel de Diamniadio, situé à environ 26 km à l’est de Dakar, afin d’accueillir les opérateurs internationaux dans les secteurs tels que la fabrication, l’ingénierie légère, le textile et l’agroalimentaire. Plus de 235 000 m 2 d’espaces de hangar, ainsi que d’un immeuble logistique et d’un parc logistique, seront aménagés.

Il existe déjà une liste d’attente de plus de 20 entreprises pour la phase 2. La phase 1 du projet, qui compte quelque chose 33 000 m 2 construits sur 13 hectares, est déjà opérationnelle et remplie à 100%.

 

Bénéfices

  • The project is a ‘joint-venture’ entre le Gouvernement du Sénégal et celui de Maurice par leurs institutions désignées (Fonds FONSIS et Maurice-Afrique).
  • La loi ZES de 2017 au Sénégal fournit le cadre juridique et réglementaire pour les investissements et les opérations dans le parc industriel.
  • Le régime comprend des incitations aux entreprises et aux investissements, une fiscalité légère, des exemptions douanières et des mécanismes d’assouplissement des procédures de rapatriement des fonds.
  • Les avantages supplémentaires pour les investisseurs partenaires / Developer sont fournis par la juridiction mauricienne.

 

Caractéristiques du Besoin de Partenariat

Type: PPP

Conception: Fonds Maurice-Afrique / SIAA SA

Financement: Privé / Public

Mise en œuvre: Privé

Exploitation: Privé

Rémunération partenaires: Privé

Partage de risques: Public / Privée

Autres projets

Construction Bénin

Construction de réceptifs hôteliers

275 million USD (152 billion FCFA)
Agriculture Mali

Complexe Agropastoral & Industriel

298 million USD
Construction Maurice

ZONE ECONOMIQUE SPÉCIALE - Le Parc Technologique de Grand Bassam en Côte d’Ivoire

USD 50-60 million