05 Juil 2022 / Rapport

Baromètre des CEOs africains 2022 : « des CEOs prêts à affronter les crises »

 

Pour la troisième année consécutive, L’AFRICA CEO FORUM et le cabinet Deloitte publient leur Baromètre des CEOs africains (AFRICA CEO SURVEY). Stratégie, gouvernance & financement, innovation, capital humain, développement durable sont les cinq thématiques sur lesquelles plus de 190 dirigeants du secteur privé ont été interrogés. Le rapport est également assorti d’interviews exclusives de grands patrons comptant parmi les plus emblématiques du continent : Serge EKUE, Président – BOAD ; Hassanein HIRIDJEE, CEO – AXIAN  Group ; Simon Tiemtore, CEO – VISTA  BANK ; Patricia POKU DIABY, CEO – PLOT Group ; Paul-Harry AITHNARD, Directeur Général Régional UEMOA – Ecobank ; Laïla AIT EL MKADEM, Directrice Générale – Groupe Optorg.

 

 

Découvrez en exclusivité trois enseignements :
La crise ukrainienne, une menace pour la confiance
Avant l’impact de la guerre russo-ukrainienne, la confiance des PDG africains dans les perspectives économiques de leur secteur est solide, voire supérieure aux chiffres de 2020 avant la pandémie.  Plus de 78% ont déclaré être confiants dans les perspectives économiques, parmi lesquels 41% sont très confiants.

 

 

La guerre en Ukraine fait surgir de nouvelles menaces et 58% des CEOs témoignent désormais d’un impact fort à très fort sur leurs coûts d’approvisionnement.

 

Le leadership féminin s’accroit
25% des PDG interrogés affirment avoir au moins 1 à 10% d’administrateurs indépendants au sein de leur conseil, et 15% comptent entre 25% et 50% d’administrateurs indépendants. Par ailleurs, 7% seulement des entreprises interrogées cette année n’ont toujours pas de femmes cadres supérieurs, en très net progrès par rapport aux 30% de 2020.
L’intelligence artificielle parmi les priorités en termes d’innovation
Les innovations sont orientées vers des domaines de prédilection, tels que la dématérialisation des paiements ou la numérisation interne. L’utilisation de la blockchain et des crypto-monnaies a augmenté depuis 2020 (de 5% à 13%), mais semble être considérée avec prudence en raison du manque de visions et de cadres juridiques adaptés.
 

Télécharger le Baromètre des CEOs 2022

A consulter aussi

01 Avr 2020 / Article

« Enchaîner les réunions courtes »

24 Mar 2022 / Interview

« Nous voulons connecter les pays francophones entre eux » 

19 Mai 2020 / Article

Conseils d’administration, assemblées, dividendes : les dirigeants d’entreprise face au casse-tête du Covid-19