29 Mai 2022 / Article

Souveraineté, croissance verte et transformation industrielle : les nouvelles routes de la prospérité africaine

 

Course aux vaccins, perturbation des chaînes logistiques, digitalisation des économies, transition climatique, envolée des prix de l’énergie et des biens alimentaires… Les crises successives survenues depuis deux ans accélèrent la transformation des économies et remettent la souveraineté économique au cœur des préoccupations des États. En Afrique plus que partout ailleurs, ces bouleversements pourraient agir comme un déclic.

“Quel rôle pour le secteur privé dans les stratégies nationales d’indépendance économique?”

Que ce soit pour réduire le déficit commercial en produits alimentaires (110 milliards de dollars en 2025), recouvrer la maîtrise de ses données numériques (hébergées à 80 % hors du continent), produire ses propres médicaments ou mieux capter les opportunités qu’offre ce nouveau contexte mondial, cette quête de souveraineté apparaît désormais au centre de nombreuses stratégies nationales à travers le continent. Mais comme le montrent les récents succès du Maroc dans la logistique ou ceux du Nigeria dans le ciment, la réussite de ces stratégies devra passer par un dialogue public-privé exigeant qui donne toute sa place aux champions africains d’aujourd’hui et prépare ceux de demain.

À l’occasion de son édition 2022, l’AFRICA CEO FORUM a donc choisi de mobiliser dirigeants d’entreprise, investisseurs et décideurs publics pour proposer de nouvelles routes pour la croissance africaine… Comment les économies continentales peuvent-elles mieux se préparer au retour de l’inflation, des dettes et des tensions commerciales? Quels secteurs doivent-elles cibler dans leur quête de souveraineté et quel impact cela pourrait-il avoir sur le projet de marché commun africain? Du secteur privé traditionnel aux entreprises publiques en passant par les start-up, comment ces différents acteurs peuvent-ils être moteurs de cette transformation? Quelles méthodes pour mobiliser les financements nécessaires tout en répondant aux nouvelles exigences d’impact et de préservation environnementale?

À Abidjan, les 13 et 14 juin prochain, la communauté de l’AFRICA CEO FORUM, qui s’agrandira en intégrant de nombreux CEO de licornes africaines, se retrouvera pour débattre au travers d’une quarantaine de panels, d’ateliers public-privé et de
cas pratiques. Créé il y a dix ans dans un contexte de forte croissance, l’AFRICA CEO FORUM aura à cœur de prolonger cette dynamique et d’affirmer plus que jamais le rôle du secteur privé dans l’avènement d’une Afrique souveraine, innovante et
reconnue dans le monde à sa juste valeur.

Retrouvez le programme complet de l’AFRICA CEO FORUM 2022

A consulter aussi

19 Mar 2018 / Interview

Oumar Seydi : « Les rendements de l’agriculture africaine sont encore trop faibles »

31 Août 2021 / Article

Infrastructures vertes : les assureurs africains seront-ils invités à table ?

12 Juin 2018 / Article

Comment déployer le solaire à grande échelle ?