09 Avr 2019 / Rapport

Présentation d’expert : Infrastructures et financements locaux - une opportunité à 1000 milliards de dollars

Les fonds de pension et les assureurs africains gèrent désormais plus de 1000 milliards de dollars, essentiellement investis dans de la dette publique (plus de 60% au Nigeria ou au Maroc et à plus de 75% en Egypte). Une partie de ces fonds pourrait permettre de résorber le déficit de financement dans les infrastructures africaines (entre 130 et 170 milliards de dollars par an).

Retrouvez la présentation préparée par Colin Coleman, Président-directeur général Afrique Sub saharienne, Goldman Sachs

A consulter aussi

18 Mai 2021 / Article

« Faire de M-Pesa une super app »

20 Avr 2021 / Article

« Access Bank veut devenir la porte d'entrée de l'Afrique sur le monde »

08 Déc 2021 / Article

Trois solutions pour combler le déficit de financement des PME en Afrique